Archives du mot-clé photographie

social

Cordia2

L’association Cordia accueille et accompagne des personnes atteintes de pathologies chroniques invalidantes et/ou neurodégénératives, en particulier le SIDA. Elle met à leur disposition des Appartements de Coordination Thérapeutiques et une Maison d’Accueil Spécialisée.

La commande : constituer une photothèque pour les besoins de communication de l’association.
Il s’agit de rendre compte des activités de l’association, mais aussi des valeurs d’humanisme qu’elle porte. D’où un travail en immersion parmi les résidents et les accompagnants à plusieurs reprises au long de l’année 2014.
Livraison de plus de 400 photos qui seront prochainement indexées.

architecture  &  patrimoine

bando-titre_architectureJBTPImages issues d’une chronique hebdomadaire sur l’architecture dite « innovante » en Rhône-Alpes (Journal du BTP,  juin 2013-juin 2014). Un oeil personnel, offrant une pause artistique au cœur d’une publication très technique. Des textes brefs y présentaient le projet du maitre d’ouvrage et/ou du maitre d’œuvre : comment leurs relations et leurs intuitions (souvent sociales) ont permis à une architecture d’apparaître de façon inédite ou insolite.

 

bando-titreNDLG2Images extraites de l’exposition produite par l’Association Les Clefs de Notre-Dame-la-Grande,  à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2014 – thème : le patrimoine naturel / la nature dans le patrimoine. L’exposition offrait une (re)découverte d’éléments que le visiteur empressé peut ne pas remarquer parmi le bestiaire, le végétal, le cosmique, les lumières …

 

baniere_beaucouse_600200Une bastide provençale à restaurer de fond en comble(s) dans les Alpes de Haute-Provence. Sortie des intempéries de l’abandon, elle livre son passé dans une atmosphère émouvante et poétique. Déjà les travaux commencent …
Beaucouse : un lieu, un projet

artistes  &  artisans

bondo-titre_ceramiquesCAT2

Images extraites du catalogue de l’atelier Terre et papier  qui réunit Carole et Antoine Timotéo.
Carole travaille la terre et le papier. En céramique, elle cherche des émaux qui lui permettent des graphismes légers, des écritures et des couleurs évoquant la nature.
Antoine travaille la terre, le grès ; il tourne, pratique les enfumages et mêle les matériaux.
« A l’œuvre » : Carole et Antoine à l’atelier, à l’enfumage.

bien être

bando-titre_ArtduChi-enseignantsSéances de prises de vue avec des enseignants de l’Art du Chi – méthode Stévanovitch, pour leurs supports de communication. 
Michèle Stévanovitch (04), Antoine Crespin (93), Marie-Aude Delacroix (11).

galerie prochainement mise en ligneUn travail autour des mains lors de la pratique du Taï Chi, au service de la communication du Centre international Vlady Stévanovitch (04) et de L’Art du Chi Marseille (13).

[vidéo, 3’30]
ArtduChi_ecran-generique1_600*330
Un clip de présentation de L’Art du Chi pour le Centre international Vlady Stévanovitch (04)

baniere_clartes-vegetalesLe bien-être par les plantes, le bien-être des plantes, cultivés l’un et l’autre auprès du monastère de la Clarté Notre-Dame, dans la belle lumière de la Drôme provençale.

voyages


icono-titre_desert
Accompagnement d’une randonnée dans la vallée du Draa (Maroc) :
- prises de vue du groupe et des paysages, au service de la communication de l’organisateur (Les Amis de La Vie) ;
- animation d’ateliers photos : lecture des portfolios des participants et initiation à la composition.
S’y ajoutent quelques approches personnelles au cours des transferts en bus et des traversées de villages.

 

bando-titre_istanbul8 images issues d’un bref séjour à Istanbul en vue d’un projet 2015. Une approche personnelle sur une actualité permanente depuis l’Antiquité : dans cette cité européenne et asiatique, l’Orient et l’Occident projettent l’un sur l’autre leurs lumières et leurs ombres.

 

transhumanceGuillaume s’installe comme berger. Dans la montagne. C’est un choix, un choix de vie. Humains et animaux le suivent, montent ensemble vers la bergerie, immense vaisseau sur la crête d’une vague provençale. Cœurs chaleureux sous un soleil au vent glacial, nous cheminons dans une nature intense, vibrante, espérant son hospitalité. Notre arrivée est un nouveau départ.

 

baniere_iranvs_600200Ispahan, avril 2016. Un travail en résonances entre photographie et poésie persane, amoureuse et mystique tout à la fois.
Toutes les informations et l’actualité du projet sur la page Facebook “Voyages subtils